Les banques américaines se lancent…dans la finance Islamique

Goldman Sachs va émettre des Sukuks

Dans son article paru en Septembre dernier sur son Site internet, le Figaro nous informe que la banque d’investissement américaine va émettre pour 500 Millions de dollars de Sukuks. Après la HSBC et la Société Générale, c’est au tour d’une autre grande banque occidentale de se lancer l’émission de Sukuks, non sans mal. Fin 2011, Goldman Sachs n’avait pas vu son projet de lever 2 Milliards de dollars en Finance Islamique accepté par les érudits Musulmans (l’opération ne respectait pas les principes de la finance islamique). On annonce également que le Japonais Mitsubishi UFJ table sur un projet similaire.

Les sukuks, un secteur en pleine croissance

Depuis le début d’année 2014, le montant de Sukuks émis sur le marché à atteint 86 milliards de dollars, contre 75 Milliards l’année précédente, selon la cabinet Zawya. Première mondiale également en Juin 2014, avec le Trésor Britannique qui a émis avec succès un Sukuk, une première hors du monde Musulman. Londres conforte ainsi ses ambitions de faire de la Grande Bretagne « le centre occidental de la finance islamique », comme l’a déclaré George Osborne, le ministre de britannique des finances.

La France, en attente d’un leader

Pendant ce temps là dans l’Hexagone, les choses commencent à bouger. Si fin 2012 le premier véritable contrat d’épargne Charia Compatible à vu le jour sous l’impulsion de NoorAssur et de la SwissLife, nous sommes encore loin de la Grande bretagne, qui a vu la création de sa première Banque islamique…en 2004 ! L’IBB (Islamic Bank of Britain) fut en effet la première banque implantée dans le monde occidental. En France, il a fallu attendre 2010 pour « encadrer » les opérations de Finance islamique. Si les acteurs sont encore peu nombreux, NoorAssur travaille d’arrache-pied  pour conceptualiser une finance Islamique en France.

La société vient d’ailleurs de s’imposer une fois de plus comme la seule entité capable de strcturer le marché de la finance islamique en France, avec le lancement de la Sukuk Serinity. Cette dernière, lancée fin Octobre 2014, vient enrichir l’univers d’investissement du contrat d’épargneet placements SALAM. Cela donne ainsi la possibilité à tous les épargnants français de souscrire à une Sukuk, chose jusqu’alors irréalisable. Le Contrat Salam se positionne ainsi comme le 1er contrat multi support Halal en France, répondant aux besoins de l’épargne : Logement, mariage, étude d’enfants, pèlerinage, retraite etc…

Informations sur la Sukuk : Serinity Sukuk – LU1107566074

NoorAssur : http://www.noorassur.com